Les bonnes questions à poser avant la location d'une maison à Pessac

Partager sur :
Les bonnes questions à poser avant la location d'une maison à Pessac

Avant la location d’une maison à Pessac, dressez une liste des bonnes questions à poser au bailleur ou à se poser avant de prendre une décision. Voici quelques idées. 

Combien va me coûter cette location ?

Lorsque vous louez une maison, gardez bien en tête que le loyer n’est pas la seule dépense à prévoir. Vous aurez également d’autres frais à payer tels que :

  • À votre entrée du logement : dépôt de garantie, les frais de déménagement, les frais d’agence…
  • Les charges locatives : cela inclut l’assurance habitation
  • Les frais relatifs aux différents abonnements : eau, électricité, gaz, internet, téléphonie…
  • Les frais qui couvrent les réparations locatives 
  • La taxe d’habitation… 

Avant d’envoyer un dossier au bailleur, informez-vous sur le montant de ces dépenses pour vous assurer que le tout rentre dans vos moyens. 

Le loyer demandé est-il correct par rapport au bien proposé ?

Avant même de commencer les visites, informez-vous sur le prix moyen des loyers dans le quartier. Cela vous donne une idée approximative du montant du loyer que vous devrez payer. Pour vous assurer de payer le juste prix, vérifiez :

  • La surface et la hauteur sous plafond (diagnostic Carrez)
  • La distribution des pièces
  • L’état des murs, du plafond et du sol
  • L’installation électrique
  • Le système de chauffage et l’isolation du bâtiment
  • La pression d’eau et le système d’évacuation des eaux usées
  • La luminosité et l’exposition des pièces principales…

Est-ce que l’environnement me convient ? 

La maison vous plaît, mais le quartier répond-il également à vos attentes ? Pour le savoir, demandez-vous si :

  • Il offre toutes les commodités dont vous avez besoin au quotidien : commerces, transports en commun, parcs, écoles…
  • Il reste assez proche de votre lieu de travail : la distance est généralement évaluée en minutes.
  • Il est assez tranquille ou si la proximité de la maison avec certains bâtiments (écoles, aérodromes, usines…) peuvent générer des nuisances sonores, visuelles ou olfactives.